Le ravi - 18

Publié le par PO


Episode 18 - Dans l'eau un coup d'épée

Contestation de la contrée

Est programmée pour escole conserver.

Mais peste porcine est annoncée.

Ravi pour l'infection épargner

Ordonne l'interdiction de la grognée.


Que voilà bien appliqué

Le principe de précaution opportunément ordonné

Ainsi les deux maux sont éradiqués :

Peste bien sûr et classe pour nos escoliers.


Mais c'est sans compter sur l'adversité

Des intéressés, pauvres escoliers

Qui par leur seul nombre augmenté

Imposent l'institution conserver


Et un Ravi une fois de plus désavoué

Qui donc a pu suggérer au Ravi cette bonne idée

Interdire une grognée sous prétexte d'empêcher

La transmission de la peste détestée ?


Gageons que c'est une personnelle idée

Ou bien alors plus d'un tordu existerait ?

Est-ce le chancelier royal des choses éduquées ?

Ou un maistre fielleux conseiller ?


Moralité :

A vouloir tout mélanger

Esmagouillage, peste et grognée,

Ravi s'est pris les pieds

Dans le tapis de son imbécillité.

 

Publié dans le ravi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

OKUNBAYON 21/09/2009 16:48

Bonjour,Le Ravi vient de maniére martiale et unilaterale de priver le peuple de parole en interdisant, de maniére définitive, les questions du public au conseil municipal. Souhaite t'il ainsi se soustraire au contrôle des Laurisiens? Veux t'il baillonner les récalcitrants, ceux qui posent des questions gênantes et brisent les tabous de l'équipe municipale?Cela mérite bien que les gens sensés à Lauris soient informés de ces techniques moyenageuses pour faire taire le peuple.Jusqu'à maintenant il ne répondait pas aux questions écrites, noyait le poisson lors de questions en privé...Que nous reste t'il? Le maquis? Une riposte organisée...c'est peut être la solution?Ses adjoints et conseillers, représentants du peuple aussi, pour la plupart en age d'avoir, au moins entendu parler de ce genre de méthodes dans le passé trouble de notre pays, ne semblent pas tellement choqués ou émus! Je vais finir par croire que c'est moi qui ne suis pas démocrate ou alors...et si l'histoire était vraiment un éternel recommencement?A bientôt? faut faire quelquechose, basta!