Le ravi - 19

Publié le par PO

Ravi repeint son organe

A l'image d'une vedette politique du royaume de France
Qui rebâtit son site internet qu'elle trouvait un peu rance
Ravi à toiletté son organe de harangue
Peste presse d'inforniction

Comme sa grande sœur, pouf du dimanche
Notre ami s'y est pris comme un manche
L'œuvre est tant vilaine
Qu'elle gondole les ligueurs de la plaine

Que trouve-ton dans le morvon ?
D'abord un trait un peu ronchon
Sans dire pourquoi l'ost de la communication
S'estoit auto dissout, et quitta le pont

Puis pour s'excuser du trouble
Causé par l'indignation de la carrière double
La misère à l'audace d'accuser les carriers
De s'être trop empressés autour lac voulu creusé

Le parchemin ensuite éduque le manant
En glissant au passage l'annonce d'un projet (immobilier)
Bien motivé par l'amélioration de la sécurité
De la lice des tournois de soule et affiliés.

La prochaine publique réunion ne sera pas ouverte à l'opinion
On y cherchera les doigts marrons salis de l'encre du torchon
Car il ne fait pas de doute que la daube n'a qu'un auteur
Si ce n'est le Ravi, c'est son ombre qui n'a point plus d'honneur

Publié dans le ravi

Commenter cet article

POL 30/10/2009 08:57


Toujours d'actualité le 30/10/2009, vérifié ce jour


OKUNBAYON 01/10/2009 18:18



Proposition aux élus suite à la décision du Ravi


Le Ravi a annoncé, lors du dernier
conseil public, qu’il n’y aurait plus de question de manants non élus après le conseil municipal. Je pense sincèrement que c’est une atteinte aux traditions démocratiques, républicaines
et Laurisiennes. Nous sommes nombreux à demander à tous les élus représentants la population et n’étant pas d’accord avec cette décision, de rester assis après la clôture du conseil municipal et
de répondre aux questions du public à titre personnel. Et ce, même si techniquement, ils ne peuvent pas répondre à toutes les questions. Cette attitude « forte » démontrerait aux
Laurisiens que tout n’est pas acceptable et que les élus ne sont pas des moutons de panurge. Sinon, a eux aussi, le ravi va bientôt couper la parole, si ce n'est déjà fait!



H! de N! 01/10/2009 15:12


Oh! Oh! cela devient classe!