Rien que du beau

Publié le par PO

Dimanche dernier, l'ami Alain (Specialized, 2 roues, tout suspendu, propre et bien graissé) nous a préparé une ballade intéressante, pas très longue, largement moins de deux deux heures (environ 20 km)  pas trop  musclée (250 m de dénivelé). Pour une fois nous nous sommes transportés thermo-mécaniquement jusqu'à la Motte d'Aigues.
Départ par la route qui monte au nord ouest en cherchant à passer la première colline en direction du Luberon puis rejoindre celui-ci  jusqu'à rencontrer une très belle piste qui sera prise à droite. Tout le dénivelé est dans cette portion qui peut par moment dépasser les 10% (Cante Bonne, à proximité des Gouirand,à droite du Coulet de Ravel et les Plaines) .

La belle piste est prise à droite en descente sur une cinquantaine de mètres puis  prendre à gauche jusqu'à rencontrer la piste du Pénitan. De là, rejoindre la route de Peypin puis retour par la route jusqu'à la Motte.
Cette très longue descente est assez dangereuse, nos pas par la pente qui est faible mais par les ornières profondes et nombreuses et par les rails d'évacuation de la pluie qui sont larges, profonds et parfois surélevés de 15 cm par rapport à la piste.

une variante pour le retour que nous n'avons pas essayé c'est la piste qui passe par Fontjoyeuse. une autre fois ...

La caractéristique principale de ce circuit, c'est la vue dégagée sur la plaine de la Durance, fabuleux !

PO



Publié dans luberon-tout-terrain

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article